Emmanuelle

Ce fut l’un des plus gros succès du cinéma français, attirant dans les salles françaises près de neuf millions de spectateurs et quarante-cinq millions dans le monde. Le succès fut tel qu’une salle le programma à Paris pendant plus de dix ans, proposant en été un sous-titrage en anglais pour les touristes.
Entouré à sa sortie d’un parfum de scandale, le film joint érotisme chic et décors exotiques dans un scénario qui explore plusieurs aspects d’une sexualité découverte ou fantasmée.

« Mélodie d’amour chante le cœur d’Emmanuelle », fredonnait Pierre Bachelet et le refrain n’a depuis jamais quitté la mémoire émue des cinéphiles. Une chanson composée pour le long métrage au même prénom, premier film érotique à s’afficher dans les salles grand public et devenu rapidement totalement culte. Un succès aussi phénoménal que mondial qui a pourtant failli ne jamais voir le jour entre difficultés de tournage et censure. Retour sur la genèse d’un film culte.

Emmanuelle est un film érotique français réalisé par Just Jaeckin sur un scénario de Jean-Louis Richard d’après le roman éponyme d’Emmanuelle Arsan, mettant en scène Sylvia Kristel dans le rôle-titre, Alain Cuny, Marika Green et Christine Boisson. Distribué par Parafrance Films, ce film est sorti le 26 juin 1974 en France. Il a donné lieu à une série de films et de téléfilms mettant en scène le même personnage.

Le film Emmanuelle arrive sur Netflix ce 1er juillet ..

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.