Le CCSA ferme les lieux de divertissement de 41 provinces

Le Centre thaïlandais pour l’administration de la situation COVID-19 (CCSA) a décidé de fermer tous les points de divertissement, y compris les pubs, bars karaoké et salons de massage, dans 41 provinces, y compris Bangkok, pendant au moins 14 jours à compter du samedi 10 avril a déclaré le Secrétaire permanent à la Santé publique, le Dr Kiatiphum Wongrachit.

Le ministère de la Santé met en place ces mesures pour limiter la propagation du Covid-19 avant les vacances du Nouvel An thaï ( Songkran ) qui doivent débuter la semaine prochaine, après que de nouveaux groupes d’infections ont été détectés dans des boîtes de nuit du quartier de Thong Lor à Bangkok.

Les 41 Provinces concernées sont les suivantes :

Bangkok, Pathum Thani, Nonthaburi, Nakhon Pathom, Samut Prakan, Samut Songkhram, Samut Sakhon, Ayutthaya, Saraburi, Lopburi, Nakhon Nayok, Chonburi, Rayong, Chanthaburi, Prachinburi, Chachoengsao, Sa Kaeo, Suphanburi, Kanchanaburi, Ratchaburi, Prachuap Khiri Khan, Phetchaburi, Ranong, Chumphon, Nakhon Si Thammarat, Phuket, Surat Thani, Songkhla, Yala, Narathiwat, Nakhon Ratchasima, Khon Kaen, Chaiyaphum, Udon Thani, Buriram, Loei, Chiang Mai, Lampang, Chiang Rai, Tak & Phetchabun.

Les 20 provinces touchées par le cluster de Thong Lor sont incluses dans la liste des 41 provinces.
Le porte-parole du CCSA a déclaré que la décision de fermeture ne sera pas remise en cause. Le centre a décidé de la rendre public avant la signature de l’ordonnance vendredi afin que les entreprises puissent prendre leurs dispositions.

Dans la province de Chiang Mai, le bureau provincial de la santé a décidé d’ouvrir un hôpital de campagne de 200 places, au centre d’exposition du commerce international, après l’annonce de 148 nouveaux cas, portant le nombre total à 195.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.