Actu COVID-19

L’épidémie de “Covid-19” a porté un grand coup à l’industrie touristique de la Thaïlande, déjà abîmée par une Saison Haute morne l’année précédente, et avec l’interdiction nationale des arrivées internationales prolongée jusqu’au 30 Mai 2020 au moins, et les voyages intérieurs toujours fortement restreints, la situation n’est pas susceptible de s’améliorer prochainement. Mais la crise du Coronavirus, comme toutes choses, passera, et le Ministère thaïlandais du Tourisme et des Sports propose des Séjours de Longue Durée aux touristes étrangers à la recherche de “Destinations sans Maladie”.

Le Chef du Ministère a déclaré que bien que les touristes internationaux devraient revenir progressivement après la reprise du marché intérieur, la Thaïlande a besoin d’une stratégie de Marketing appropriée pour faire face à la nouvelle norme des voyageurs post-“Covid-19”.

Aussi le Ministère travaille étroitement avec la Tourism Authority of Thailand (“TAT”) pour mettre en place un modèle qui attirera un groupe spécifique de voyageurs dans le but de visiter des zones bien définies.

Les stations balnéaires Phuket, Koh Samui et Koh Phangan seront les “Destinations Pilotes” pour accueillir des touristes internationaux Haut de Gamme.

Étant donné que ces destinations ne sont accessibles que via des passerelles limitées, les autorités provinciales peuvent assurer un dépistage approfondi des visiteurs entrants et fournir des mesures de Prévention plus complètes contre l’importation potentielle du Coronavirus par rapport à d’autres destinations importantes, telles que Bangkok, Pattaya ou Chiang Mai.

Les bureaux de la “TAT” à l’étranger courtisent, désormais, le Marché des Longs Séjours, qui dépense normalement plus que la moyenne des touristes, tandis que les hôtels 4 **** et 5 ***** font la promotion de forfaits auprès de leurs clients réguliers.

L’épidémie va permettre au tourisme thaï de se concentrer sur des touristes de qualité plutôt que sur la quantité.

Des forfaits touristiques “exempts de maladies” devraient être lancés au cours du 4e Trimestre 2020, lorsque les touristes des pays occidentaux recherchent, généralement, des destinations plus chaudes.

Mais le Gouverneur de la “TAT” prévient que lorsque la pandémie en Thaïlande sera enfin maîtrisée, les voyageurs internationaux ne doivent pas devenir la cause d’une 2e vague d’infection. Une fois le tourisme intérieur repris, les habitants voyageront en petits groupes et le transport terrestre sera le choix populaire, grâce à la baisse des prix du pétrole.

De nouvelles pratiques de dépistage sanitaire pour les touristes avant de s’envoler pour la Thaïlande pourraient devenir la norme à l’avenir. Les propositions comprennent des “Passeports d’Immunité” ou des Certificats Médicaux “Sans Risque”.

Si l’industrie du tourisme ne peut pas rebondir plus fort après la récession, il sera difficile de restaurer l’économie globale.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.